"L'ECRITURE EST LA PEINTURE DE LA VOIX- Voltaire

HUMMMM! Y’a bon BANANIA!

image

En me promenant sur le net, l’envie m’est venue d’aller voir les anciennes marques

de produits de notre enfance, enfin pour certains et certaines d’entre nous, qui date de l’après

image guerre.image

La deuxième……. bien sûr!

J’ai eu la surprise de ne pas en trouver autant que j’aurais pensé.

Je commence par celle ci.

Qui, ne s’est pas fait de belles moustaches chocolatées avec un grand bol de Banania.

Je trouve, d’ailleurs, qu’avant, le chocolat en poudre, comme on l’appelait

à cette époque, avait plus de goût de tous ceux qu’on nous propose actuellement.

Maman le versait dans du lait à peine chaud puis l’amenait doucement à ébullition,

imageil cuisait et était bien meilleur.

Je crois que, de toute façon c’était la seule façon de faire, ce n’était pas encore

l’instantané qu’on connait maintenant.

Et les gros biscuits qu’on laissait tremper trop longtemps et qu’au moment de manger,

on ouvrait la bouche bien grande et, paf! sur le tablier ou la robe,

mais pas dans la bouche!!!!!

Vous vous souvenez de çà?

image

Et avec les tartines grillées?

Mais  pas ces fines tartines qu’on a maintenant.

Les bonnes grosses tartines que notre Maman coupait elle-même en tenant

le pain contre sa poitrine……

C’était quelque fois, chez nous un souper.

Il faut dire que mes parents étaient des ‘bouches à sucre” et j’étais enfant unique.

Peut être que, pour une grande famille, cela n’aurait pas été possible.

Souvenirs, souvenirs!

Comme çà fait du bien de se rappeler!

Même l’arôme de chocolat me titille les narines en vous écrivant.

Et quand, gourmand qu’on était, on prenait la cuillère, la plongeait dans la boite et,

en mangeant la poudre ainsi, combien de fois ne s’est on pas étouffé avec la poudre

dans la gorge?

Pas vrai?

image

N’avez vous pas eu, vous aussi les protège-cahiers, les buvards Banania car, à cette

époque, eh oui, on écrivait à la plume………. la main gauche bien posée à plat

sur le buvard…………

On faisait des échanges à l’école.

Vous souvenez vous aussi, le jeudi, à la TSF, sur RADIO-LUXEMBOURG,

l’émission :

Les découvertes de Nanette Vitamine”

Chaque semaine était traité un sujet différent abordable aux enfants.

image

Oui, je sais, séance Nostalgie?

Non, pas du tout!

Souvenirs tout au plus.

Mais ô combien agréables, du moins pour moi.

Saga Banania

Banania

Banania
Plus que toute autre marque, Banania s’est faite depuis quatre-vingts ans, le témoin de son temps. A chaque époque, elle a su s’adapter et participer activement à la création d’une France meilleure. Un optimisme entretenu par l’ami Y’a bon dont le souvenir a tenu bon.

par Valérie Mitteaux

Banania est une marque française de chocolat en poudre, à la recette importée
au début du
XXe siècle d’Amérique centrale.

image                 

Histoire

Cette marque se présente comme témoin de l’histoire, accompagnant et participant
aux grands évènements économiques, historiques et politiques.
Elle naît en 1912 à l’initiative de Pierre Lardet, journaliste et fondateu
de l’entreprise, qui découvre dans un village au cœur de la forêt du
Nicaragua
en 1912 une boisson faite de farine de banane, de cacao, de céréales et de sucre.
À son retour en
France il dépose la marque et entame la commercialisation du produit.
Banania n’est alors qu’un des noms envisagé,
avec Bananose, Bana-Cacao, Banarica, Bacao ou Bananette.
Cette version de l’histoire est contestée

. La
marque Banania naît le 31 août 1914, sous le numéro 158366[.
Dès le départ, l’entreprise met en avant les côtés énergisant et reconstituant du produit.
La première publicité, parue en 1914 dans le journal Excelsior

**************************************

Ces informations, je les ai trouvées sur le Net.

Elles ne sont pas de mon Crû

image

 

 

image

 

 

 

                          image                                                image                                                                                                                                                    

                                                                                                                     

 

Y’ a bon Banania

P E L A G I E

7 Réponses

  1. Anonyme

    Trop juste tout cela. La radio nous a éduqués, nous a donné la culture, nous a inculqué le civisme et tant et tant de valeurs qu’il n’était pas toujours possible à nos parents trop accaparés par leurs lourdes tâches de nous donner. Et dire qu’on se plaint à présent ! On recevait de l’amour, beaucoup d’amour, mais la culture…. nos parents n’en avaient pas toujours, et de toute façon ils n’en avaient pas le temps, mais ils avaient le bon sens. Mais on était heureux et comme c’est chouette de retrouver ces moments de bonheur absolu. J’espère que nos descendants auront les mêmes plaisirs ultérieurement…. Merci à tous pour ces messages qui caressent le coeur.

    2 janvier 2022 à 22 h 13 min

  2. claudielapicarde

    C’est toute mon enfance, tu vois ton avant-dernière photo, la boite en fer, et bien ma mère avait toute la série, dessus c’était écris, sucre, riz, pâtes, café, ils devaient y en avoir 8 je crois, dommage je ne sais pas qui les a prises.

    Moi aussi je piochais directement dans la poudre et ça collait sur les amygdales mdr!!!!
    J’ai visité la biscuiterie Rem, elle se trouvait à Reims, j’adorais ces gateaux et comme tu dis ils finissaient souvent sur le tablier.
    Bisous et bonne soirée

    14 février 2011 à 17 h 11 min

  3. Merci Pélagie pour ce retour en arrière, chaque phrase que je lisais, ben moi aussi j’ai eu ça, c’est bon de tps en tps de se souvenir.
    bisous
    Mamie Mandrine

    14 février 2011 à 17 h 04 min

  4. Très beau reportage ; cela nous fait souvenir de toutes ces valeurs bien perdues à présent … nostalgie ! il faut vivre avec son temps comme on dit, mais …. Plein de bisous pour toi

    14 février 2011 à 11 h 01 min

  5. soryu64

    Banania, bien sûr ! Certaines des marques que tu cites me sont inconnues, mais c’est une bonne idée de nous redonner un petit coup de jeunesse.
    De bonnes odeurs, de belles images de bonheur sont revenues à ma mémoire. Comme il est loin ce temps-là ! Bisous

    13 février 2011 à 22 h 38 min

  6. coucou ho je ne sais plus où j’en suis mdr, j’ai tout écouté, quel plaisir merci.
    Je ne me lasse pas de l’écouter, je l’ai connu avec sa chanson Harem, un plaisir , je ferme les yeux et j’ai l’impression d’être sur un cheval sauvage en plein désert.
    Bon pour ton texte Génial, oui je me souviens des rems hihihihà la maison et les choco rems pour le goûter dans le sac d’école, aussi à 4h la tartine de pain beurre recouvert de chocolat hummmmmmmmmmmmmmmmmm.
    J’ai la même boite que la dernière que tu as mis, elle n’est pas d’époque, une de collection avec le chocolat j’ai trouvé cela en faisant mes courses. Je n’ai pas pu y
    résister, comme quoi banania n’est pas mort.
    hé oui pas facile à avaler les cuillères de poudre mdr.
    Moi aussi j’étais seule à la maison chez mes grands parents,
    et les crêpes du soir avec un bon chocolat hummmmm

    Ha oui les rems on les récupérait à la cuillère dedans mdr.
    merci pour ces beaux souvenirs
    bisous bisous douce nuit prends soin de toi.

    13 février 2011 à 22 h 30 min

  7. mamienicole

    rôô lala!!bien sur que cela me rappelle beaucoup de choses par exemple une belle tartine non grillée mais beurrée et dessus soupoudrée de Banania ….MMMMMiam et cette odeur de chocolat quand on ouvrait la boîte …
    très bonne soirée à toi .pleins de bisoussss

    13 février 2011 à 20 h 07 min

Avant de partir, un petit mot me ferait tellement plaisir! Merci!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s