"L'ECRITURE EST LA PEINTURE DE LA VOIX- Voltaire

Bientôt la Chandeleur!…………..

 

Je viens dès aujourd’hui vous parler de la Chandeleur!

Bien sûr tout le monde connaît la tradition.

Mais, savez vous que la gourmande Mijo, la semaine dernière, quand j’ai parlé de Monsieur Carnaval m’a réclamé

la Chandeleur?

Je l’ai vue venir la coquine.

Voilà, Mijo et vous toutes mes amies et tous mes amis, régalez vous.

Quoique lécher l’écran, c’est pas génial.

Alors, à vos casseroles!…………

image

LA CHANDELEUR ?

Qu’est ce que c’est?

image

 LA NAISSANCE DE JESUS
le 2 février est officiellement aujourd’hui la "Purification de la Vierge".
Mais Dieu a préservé Marie du péché originel, alors pourquoi cette purification?
En fait Marie se sait simple mère et elle est juive.
Elle se conforme donc tout simplement à la loi de Moïse, car selon les rites hébraïques,
la mère doit se présenter au temple avec son enfant nouveau-né.
Jésus, enfant juif, est présenté au Seigneur au temple par ses parents 40 jours après sa naissance.
On fait le sacrifice de tourterelles ou de petits pigeons.
Quoi qu’il en soit, Marie rencontre Saint Siméon qui prophétise devant elle le destin tragique de son fils.
Lui qui jusque là n’était que la lumière du monde, le messie tant attendu
.

ENFIN L’EGLISE CATHOLIQUE
L’église avait entrepris dès la fin de l’empire romain un vaste chantier de remplacement
des rites païens par des fêtes religieuses. On l’a vu au sujet de Noël.
Ainsi le pape Gélase Ier au Vè siècle (que nous retrouverons au sujet de Saint Valentin)
remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse,
la fête de la Chandeleur, où l’on commémore 40 jours après Noël un rite…hébraïque.
En orient, c’était jour chômé.
En occident, on portait des torches en procession, signe de lumière.
Cette fête devînt du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.

DE TORCHE EN CHANDELLE
Mais Chandeleur vient précisément de candela – la chandelle – reprise dans l’expression Festa candelarum,
fête des chandelles.
Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l’on conserve allumées,
autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort,etc…
et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d’hiver qui produiront les bonnes
moissons de l’été prochain.
Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger.
Aujourd’hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.
C’est pourquoi de nombreux dictons sont nés de ce jour de février,
sur le même thème :

"Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure.",

"A la Chandeleur, L’hiver s’apaise ou reprend vigueur",

"A la Chandeleur le jour croît de deux heures.

 Car les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l’importance,
et une offensive de l’hiver serait alors particulièrement cruelle.

LES CREPES
Tous ces symboles se retrouvent aujourd’hui dans cet emblème de la Chandeleur qu’est la crêpe.
Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser
les peuplades du Nord de l’Europe et pour les Celtes.
On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pèlerins arrivés à Rome en pèlerinage.
La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l’on utilise ainsi
en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin !
Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne.
Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés.
Avec une bolée de cidre, la fête est complète.

Comme c’est le cas pour bon nombre de fêtes, il règne autour de la Chandeleur une atmosphère de superstition encore présente aujourd’hui. Nombreux sont ceux qui continuent à faire sauter leur première crêpe de la main droite, un Louis d’or dans la main gauche. D’autres encore jetaient cette première crêpe par dessus l’armoire, toujours par superstition…

A noter que s’il est d’usage de manger des crêpes le 2 février, certaines régions du sud de la France fêtent la Chandeleur en dégustant des beignets.

Populaires sur l’ensemble du territoire français, les crêpes, telles qu’on les connaît aujourd’hui, n’existent finalement que depuis un peu plus d’un siècle.
Elles possèdent différents noms selon les régions et le fait qu’elles soient fines, épaisses, croustillantes, moelleuses, grandes ou petites. On les connaît par exemple sous le nom de tantimolles en Champagne, vautes dans les Ardennes, roussettes en pays d’Anjou ou encore crupets en Gascogne.

(Ces articles sont trouvés sur le net)

Kahlan124170435317_gros

 

PATE à CREPES CLASSIQUE

image

TEMPS

Cuisson : 3 minutes  / Préparation : 10 minutes  / Repos : 

INGREDIENTS

Pour 10 à 15 crêpes :
250 g de farine
un demi litre de lait
quatre oeufs
40 g de beurre
une pincée de sel
un peu de rhum ou de Grand Marnier

PREPARATION

Mettre la farine sous la forme d’une fontaine dans un bol et mettre les oeufs entiers au centre, délayer au fouet en ajoutant petit à petit le lait.
Faites fondre votre beurre, puis incorporer-le dans le bol tout doucement.
Laisser reposer deux heures minimums. Ajouter un peu de rhum de Grand Marnier suivant les goûts.
Pour remuer au fouet avant d’utiliser cette pâte.
Très bon appétit à tous.

Kahlan124170435317_gros

CREPES AU SARRASIN ET à L’OEUF

TEMPS

Cuisson : 2 min  / Préparation : 10 min  / Repos :  min

INGREDIENTS

– 1/4 l eau
– 250 g farine de sarrasin
– 100 g gruyère râpé
– huile
– 1/4 l lait
– 15 œufs
– 3 œufs
– 1 pincée sel fin

PREPARATION

Mettez la farine, délayez la avec les œufs puis ajoutez le lait, l’eau, 1 cuillerée à soupe d’huile, le sel. Mélangez jusqu’à obtention d’une pate. Couvrez la d’un torchon pendant 2 heures. Faites chauffer la plaque à crêpes. Graissez la avec de l’huil. Versez une louche et étalez la circulairement. Retournez la crêpe après 30 secondes. Casez un œuf sur une moitié de crêpe en répartissant du blanc. Parsemez de gruyère. Laissez cuire doucement. Servez quand l’œuf est pris, en rabattant la crêpe.

Kahlan124170435317_gros

CREPES AUX FRUITS DE MER

TEMPS

Cuisson : 35 min  / Préparation : 30 min  / Repos : 120 min

INGREDIENTS

– 50 g beurre fondu
– 100 g beurre
– 1 l coques
– 250 g crevettes
– 100 g farine
– 1 cs farine
– 1/3 l lait
– 1 verre lait
– 1 l moules
– 2 œufs
– 1 pincée sel
– sel, poivre
– 1 verre vin blanc

PREPARATION

Faites tiédir lait et beurre.
Mettez farine, œufs et sel dans une jatte et travaillez en battant. Laissez 2 heures.
Confectionnez les carpés dans une poêle huilée et conservez au chaud.
Lavez les moules et les coques et ouvrez les sur feu. Sortez les de leurs coquilles et épluchez les crevettes. Réservez.
Faites fondre le beurre et saupoudrez de farine. Tournez et mouillez avec le vin blanc et le lait. Assaisonnez et tournez.
Ajoutez les moules , les coques, et les crevettes. Garnissez chaque crêpe.

Kahlan124170435317_gros

Crêpes à la bière

Nb de couverts : 8Préparation : 30 mnCuisson : 20 mn

Ingrédients de la recette  50 cl de lait 50 cl de bière 400 g de farine
– 4 oeufs 6 cl d’huile 3 cl d’eau de fleur d’oranger 1 sachet de sucre vanillé
– sel

Comment faire de la pâte à crêpes ? Moi, c’est celle là que je fais.

Elle est légère, rapide à faire et les crêpes sont très  croustillantes.

Recette Crêpes à la bière :

Dans un saladier, mélanger au fouet la farine et le lait. Lorsque le mélange est bien fluide, y délayer les oeufs et la bière. Ajouter l’huile, l’eau de fleur d’oranger et le sucre vanillé. Saler.
Laisser reposer pendant 2 h.
Graisser légèrement la poêle et y faire cuire les crêpes 1 à 2 min sur chaque face.

image

Kahlan124170435317_gros

Et des Beignets? Encore meilleur!

Recette de la Pâte à beignets

Temps de préparation 30 min – Temps de cuisson 4 min

Pour 6 personnes

Pate a beignet

Liste des ingrédients

  • 125 grammes de farine
  • 1 oeuf
  • 1 verre de lait
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1/2 paquet de levure

Mettez la farine dans un plat

Ajoutez l’oeuf, le sel, le sucre si la préparation est sucrée et l’huile. Délayez progressivement en faisant peu à peu descendre la farine dans le mélange et, petit à petit, ajoutez le lait. La pâte doit être bien lisse et sans grumeaux.

Pour obtenir des beignets plus "légers", utilisez de la bière à la place du lait.

Laissez reposer votre pâte à beignet une bonne heure.

Couvrir d’un linge ou d’un couvercle.

Etendre la pâte sur une surface plane

Découpez avec un moule ou avec un verre.
Faire frire les morceaux dans l’huile bien chaude. Lorsqu’elles sont dorées d’un coté, les retourner de l’autre coté. La cuisson d’un beignet prend 2 mn environ

Egouttez-les sur du papier absorbant (sopalin). Saupoudrez de sucre glace (par exemple).

Régalez-vous!

Kahlan124170435317_gros

 

image

Les Beignets rapides – ceux que je fais!

Ils sont rapides à faire car la pâte ne cécessite pas de temps de "pousse" .Elle est faite à base de levure chimique et non de levure de boulanger ce qui fait que les beignets sont faits en moins de 30mn cuisson comprise! super pour les gourmands impatients !!!!!

Ils sont tout biscornus, mais excellents.
Beignets püpperchen
2 oeufs
3 c à s sucre
1 sachet de sucre vanillé
250g de farine
1/2 sachet de levure chimique
125 ml de lait
Dans une terrine mélanger les oeufs et les sucres,battre un peu,ajouter le lait puis la farine et la levure chimique.
Dans un bain de friture déposer à l’aide d’une cuiller à soupe de petites portions de pâte et laisser dorer(faire un essai pour juger de la taille des beignets que vous souhaitez,+ ou – grands).Procéder de cette façon jusqu’à épuisement de la pâte.
Egoutter sur du papier absorbant et saupoudrer d’un mélange de sucre semoule et de cannelle.
On peut les goutter immédiatement ,car même tièdes ils sont très bons

Kahlan124170435317_gros

Beignets au yahourt 

 Ceux ci doivent être bien bons aussi!

Petite sucrerie pour les grands et les petits 😉

Image de la recette Beignets au yahourt

Préparation :
10 minutes

Cuisson :
5 minutes

Attente :
2 heures

 

INGREDIENTS

Pour 5 personne(s)
1 yaourt nature
1 oeuf entier
125 grs de sucre en poudre
200 grs de farine
1/2 sachet de levure chimique

PREPARATION

Mêlez tous les ingrédients dans le bol batteur du robot, mélangez bien puis laisser reposer au moins 2 heures.

Prélevez a l’aide d’une cuillère à café des petites boules et les faire tomber délicatement dans la friteuse, les laisser dorer et les égoutter sur du papier absorbant.
Saupoudrer du sucre.
C’est prêt, bon appétit.

image

    

Kahlan124170435317_gros

5 Réponses

  1. soryu64

    je me promène chez toi et constate que mes réflexions sont une source d’inspiration sans pareille pour toi. J’ai lu attentivement toutes tes explications. Super ! Je ne dirai rien à propos de ta recette de pâte à crêpes… chacun a son petit secret. Celui de Jean est terrible, j’essaie de ne pas y penser quand je me délecte de ses sucreries ! 😀
    Nous faisons les beignets la veille et le jour de carnaval, car c’est normalement (oui, on ne faisait pendant au moins 2 mois entiers au magasin, février et maxrs)le dernier jour avant d’entamer le carême… jusqu’à Pâques ! Heureusement que notre clientèle était composée de gens pas trop à cheval sur les Évangiles ! 😀 Bisous, et je suis toujours gourmande, si tu veux d’autres idées, ok ! 😀 😀

    31 janvier 2011 à 19 h 08 min

  2. Eh bien dis moi la crêpe dans tous ses états là j’en suis baba . J’avoue avoir un grand faible pour cette galette particulière . Chez nous aussi la tradition veut que l’on doit faire sauter la crêpe en tenant une pièce d’or dans l’autre main . Je te rajoute une recette un peu spéciale .
    http://latabledamelie.blogspot.com/2009/02/aumoniere-de-crepe-au-chocolat-noisette.html
    Bonne soirée
    Bisous

    28 janvier 2011 à 20 h 26 min

  3. claudielapicarde

    Il est super ton article avec les recettes, j’avais toujours des problèmes avec la pâte à beignet mais je ne la laissais pas assez reposer.
    Merci, bises et bonne journée

    27 janvier 2011 à 13 h 26 min

  4. Rien qu’à lire ….j’enfle !!! rires ….mais quel bonheur de manger des crêpes !!! merci pour ces infos …j’ai appris plein de choses !
    Belle journée et pas trop de crêpes, hein ??? rires . Bisous

    27 janvier 2011 à 11 h 08 min

  5. mitchî

    Il y en a vraiment pour tous les goûts sur cette page utile et ce en plus d’un excellant reportage sur ce jour de fête.
    Chez moi, nous disons « Vautes » ou « Bouquettes », je les fais avec de la farine de sarrasin à la bière et j’y ajoute des raisins secs.
    Mes ancètres ajoutaient dans l’une d’elle un mètre de fils à coudre et nous éclations de rires en regardant la tête de celui qui y mordait.
    Belle journée et bon apétit

    27 janvier 2011 à 10 h 31 min

Avant de partir, un petit mot me ferait tellement plaisir! Merci!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s