"L'ECRITURE EST LA PEINTURE DE LA VOIX- Voltaire

LA BELLE HISTOIRE DE PIERROT ET COLOMBINE

 

Au clair de la lune,
     Mon ami Pierrot,
          Prête-moi ta plume
                Pour écrire un mot.
                     Ma chandelle est morte,
                             Je n’ai plus de feu ;
                                     Ouvre-moi ta porte,
                                              Pour l’amour de Dieu.

 

image

 

Pierrot aime Colombine, son amie d’enfance et voisine.

Mais Colombine est blanchisseuse et travaille le jour,

tandis que Pierrot est boulanger et travaille la nuit.

Petit à petit, Colombine se lasse de cet amoureux et de son

rythme de vie.

Lorsque Arlequin et sa roulotte arrivent

au village, Colombine est prête pour une nouvelle

rencontre :

entendre des mots nouveaux,

vivre autrement,

Partir même…

C’est ce qu’ils font : Arlequin repeint

la façade de Colombine et adjoint une « teinturerie » à la

blanchisserie, et un matin d’été, ils ferment le magasin

pour cause de voyage de noces et s’en vont au gré

Des chemins…

Mais bientôt le rude hiver les saisit.

Le quotidien avec Arlequin s’avère tout aussi décevant.

Colombine reçoit une lettre de Pierrot qui la supplie

de revenir.

Elle rentre et découvre que la nuit, la boulangerie

de Pierrot est belle, colorée, chaleureuse…

Pierrot, pour célébrer son retour, confectionne une

Colombine géante en brioche.

Dehors une petite voix

s’élève, chantant Au clair de la lune…

C’est Arlequin quia faim et froid.

Pierrot, bonne pâte, lui ouvre…………

 

 

Trouvé ici http://prismedor.e-monsite.com/rubrique,pierrot-et-colombine

About these ads

5 réponses

  1. sev1973

    bonjour arlette j’aime beaucoup ta créa
    merci de ta participation
    exceptionnellement je ne ferais pas d’atelier création
    vendredi car j’ai beaucoup de choses à faire cette semain là
    donc je ne pourrais pas m’occuper de mon atelier
    merci de ta compréhension passe une bonne fin de semaine
    gros bisous

    27 avril 2011 à 11 h 16 min

  2. soryu64

    On dirait la version de la "femme du boulanger" de Pagnol. Mais ces bonnes femmes (je parle des épouses de boulangers) n’ont donc aucune moralité ? Aucun courage ?
    Je peux m’indigner sans vergogne, ayant partagé pendant 32 ans la vie de mon artisan préférée. Il y a 7 ans, je n’étais pas devant mon ordinateur, j’étais en train de batailler derrière mon comptoir en vendant poules et œufs de Pâques, à prendre les commandes pour les gâteaux du lendemain tout en servant le thé au salon et en faisant l’article pour les produits de ma boutique ! oh boudiou ! Fini ce temps-là ! Ouf !
    Finalement, il a eu du bol, Jean . Pas d’Arlequin qui m’ait tentée toutes ces années-là !
    Et il m’appelle pour que je mette les rubans sur les cocottes en chocolat qu’il a fait pour nos invités demain… Ça ne finira donc jamais ? :D

    23 avril 2011 à 18 h 36 min

  3. Je ne la croyais pas si volage Colombine, parfois on a des surprises.
    Bises et bonnes fêtes de Pâques.

    23 avril 2011 à 14 h 45 min

  4. sev1973

    bonjour Arlette merci
    colombine est du genre volage!!!!!
    on dirai bon ma foi si au bout du compte
    elle est heureuse tant mieux !!!!!!

    23 avril 2011 à 9 h 21 min

  5. monbanc

    Volage cette Colombine, moi je l’aurais laissée dehors, na!
    Bon WE et joyeuses Pâques Arlette.
    (joli ce billet)

    23 avril 2011 à 6 h 52 min

Attendez, ne partez pas sans me laisser un petit mot! Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 81 followers